La FCFA réagit au budget fédéral 2024

Le gouvernement allotit des fonds pour la mise en œuvre de la nouvelle Loi sur les langues officielles, mais ne prévoit pas de nouveaux investissements spécifiques pour les organismes et institutions francophones. C’est ce que retient la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada du budget fédéral présenté aujourd’hui par la ministre des Finances, l’hon. Chrystia Freeland.

« La FCFA est satisfaite que le gouvernement ait suivi notre recommandation en termes de renforcement des capacités pour mettre en œuvre la nouvelle Loi, notamment au Commissariat aux langues officielles. Cependant, la contrepartie c’est que les organismes et institutions de nos communautés demeurent dans une situation de précarité alarmante et le budget d’aujourd’hui ne règle pas ce problème », commente la présidente de la FCFA, Liane Roy.

Le budget inclut également des initiatives d’ordre général qui pourraient générer des bénéfices pour la francophonie canadienne, notamment en petite enfance, en termes d’appui au journalisme local et en matière de soutien aux festivals et aux arts de la scène.

« Ce sont des initiatives très encourageantes. Cela dit, la question est toujours la même lorsqu’il s’agit d’investissements généraux : comment le gouvernement s’assurera-t-il que les besoins des communautés francophones et acadiennes soient pris en compte pour que ces retombées se concrétisent? »

Déclaration à l’occasion de la Semaine nationale de l’action bénévole

La présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Liane Roy, a émis la déclaration suivante pour souligner la Semaine nationale de l’action bénévole :

« Notre francophonie est bâtie sur le bénévolat. Elle doit son dynamisme à d’innombrables personnes partout au pays qui donnent temps, énergie, savoir-faire et talent pour donner vie au français. Ces gens, on les trouve dans le leadership de nos organismes et associations, dans nos conseils d’administrations et comités, mais aussi dans des festivals et des centres culturels et communautaires au niveau local. La FCFA elle-même compte sur des dizaines de bénévoles qui lui permettent de remplir son mandat.

Peu importe dans quel contexte les francophones, Acadiens et Acadiennes font du bénévolat, ils et elles méritent qu’on les reconnaisse et qu’on les salue. Aujourd’hui, je tiens à leur dire merci, du fond du cœur ».

Appel à candidatures au conseil d’administration de la FCFA

Vous avez de l’énergie, de la motivation et du savoir-faire à contribuer au développement de la francophonie? Soumettez votre candidature au conseil d’administration de la FCFA! Les élections auront lieu lors de la prochaine Assemblée générale annuelle de la Fédération le 8 juin prochain.

Postes à combler

  • Vice-présidence (un poste, deux ans)
  • Trésorerie (un poste, deux ans)
  • Administratrice ou administrateur (trois postes, deux ans)

Ça vous intéresse?

Vous avez jusqu’au 17 mai à midi (HAE) pour soumettre votre candidature en suivant les deux étapes suivantes :

1 – En ligne:

2 – Par courriel à communications@fcfa.ca :

  • Une courte biographie en format PDF
  • Votre curriculum vitae en format PDF
  • Un texte de motivation d’un maximum de 500 mots présentant les raisons pour lesquelles vous souhaitez occuper le poste (format PDF)
  • Une vidéo simple (sans montage) d’un maximum de 3 minutes relatant votre parcours et la contribution que vous prévoyez apporter à la FCFA
  • Le formulaire d’appui signé par vous et par l’organisme membre de la FCFA qui soutient votre candidature
  • Une photo (format jpeg)

Documents

Une nouvelle directrice au bureau de la FCFA au Québec

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada a le plaisir d’annoncer la nomination de Mme Aude Aprahamian à titre de nouvelle directrice de son bureau au Québec. Elle entrera en poste le 8 avril prochain.

Présentement attachée à la francophonie au Bureau du Québec à Toronto, Mme Aprahamian a aussi occupé plusieurs postes au Groupe média TFO, dont celui de cheffe de mission stratégique auprès du chef de la direction. Elle est détentrice, notamment, d’une maîtrise en Administration et Management public de l’Université de Bretagne occidentale (France).

À titre de directrice du bureau de la FCFA au Québec, Mme Aprahamian assumera la responsabilité des relations de la Fédération avec le gouvernement québécois, ainsi que de l’ensemble des initiatives de promotion, de collaboration et de rayonnement auprès de la société civile québécoise.

« Je suis ravie de me joindre à la FCFA et de poursuivre mon engagement envers les communautés francophones et acadienne. Ce mandat est une belle occasion d’œuvrer au rapprochement durable de nos communautés avec le Québec. J’ai hâte de travailler avec l’équipe du bureau au Québec ; je suis convaincue, qu’ensemble, nous allons mettre en œuvre des projets porteurs pour faire valoir la richesse de nos cultures », déclare Mme Aprahamian.

« Nous sommes ravis de pouvoir compter sur l’expertise d’Aude Aprahamian et son riche parcours professionnel. Elle aura pour mandat de solidifier les partenariats entre la société civile québécoise et celle de nos communautés pour favoriser un rapprochement durable entre francophones. Elle travaillera aussi à établir des liens nouveaux avec les ministères clés du gouvernement du Québec pour faire rayonner le français dans l’espace canadien », ajoute le directeur général de la FCFA, Alain Dupuis.

La FCFA tient à remercier le directeur sortant, Michel Morin, qui entame une retraite bien méritée après cinq années au service de la FCFA. Le mandat de M. Morin a été marqué par une croissance remarquable du bureau au Québec et par la tenue du Sommet sur le rapprochement des francophonies. C’est également sous l’impulsion de M. Morin qu’a été créée la marque Francité et l’événement Mobilisation franco, organisé annuellement par la FCFA en collaboration avec le Centre de la francophonie des Amériques.

Benoît Pelletier (1960-2024)

La présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Liane Roy, a émis la déclaration suivante pour rendre hommage à l’ancien ministre québécois Benoît Pelletier, décédé samedi à l’âge de 64 ans :

« Benoît Pelletier était constitutionnaliste, fin observateur de l’évolution du Canada et de la francophonie, visionnaire et, surtout, un homme politique qui a apporté une contribution immense au rapprochement entre le Québec et nos communautés au cours de son mandat comme ministre au sein du gouvernement Charest, de 2003 à 2008.

Dès 2004, il déclarait : ‘Qu’on se le dise : le Québec est de retour dans le giron de la francophonie canadienne’. Ces mots, il les a traduits en actions concrètes avec le lancement de la Politique du Québec en matière de francophonie canadienne en 2006, puis avec la création du Centre de la francophonie des Amériques en 2008.

Convaincu de l’importance d’un leadership du Québec en matière de francophonie à la grandeur du pays, Benoît Pelletier a appuyé nos communautés lorsque la question de la réforme du Sénat était devant les tribunaux. Il s’est assuré que la francophonie canadienne avait sa place dans les célébrations du 400e anniversaire de Québec, en 2008. Pour toutes ces raisons, la FCFA était fière de lui décerner le prix Boréal 2011 en reconnaissance de ses actions pour un Québec pleinement engagé au sein de la francophonie.

Benoît Pelletier est parti trop tôt, lui qui avait encore tant à contribuer. Mais sa vision demeure, notamment, dans le livre Une certaine idée du Québec qu’il a publié en 2010.

J’offre mes sincères condoléances aux proches et à la famille de M. Pelletier. Aujourd’hui, la francophonie canadienne est en deuil ».

Recueil historique à l’occasion des 125 ans du Yukon


Le Yukon a fêté ses 125 ans comme entité politique canadienne séparée des Territoires du Nord-Ouest en 2023. L’Aurore boréale a célébré cet anniversaire en publiant des photos et des anecdotes de la vie des francophones du territoire, témoignant de leur présence et de leur vitalité tout au long de ces 125 dernières années. Le tout est maintenant disponible dans un recueil feuilletable en ligne que nous vous invitons à découvrir ici : https://auroreboreale.ca/yukon125/.

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

© 2024 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité