Moderniser la Loi sur les langues officielles

50 ans, 50 raisons

50 années, 50 bonnes raisons de moderniser la Loi!

Il y a 50 ans, en 1969, le Parlement fédéral adoptait la toute première Loi sur les langues officielles du Canada. Cinq décennies plus tard, il faut se rendre à l’évidence : en pratique, nos deux langues officielles sont encore loin d’être égales.

Il faut donner un nouvel élan à la dualité linguistique pour que le français prenne vraiment sa place dans l’appareil fédéral et dans notre pays, à égalité avec l’anglais. Pour cela, il faut moderniser la Loi sur les langues officielles pour mettre fin à des décennies d’infractions et de demi-mesures.

Moderniser la Loi sur les langues officielles, pourquoi? En cette année 2019, la FCFA vous propose 50 bonnes raisons.

Raison # 13

Parce que chaque enfant qui a le droit d’aller à l’école en français a le droit d’être compté

Raison # 12

750 millions de francophones sur la planète en 2050

Raison # 11

Les cadets francophones de la GRC ont droit à une formation policière en français

Raison # 10

50 ans après la première Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick, l’égalité linguistique y est encore contestée

Raison # 9

Le temps d’attente après dépôt d’une plainte au commissaire aux langues officielles

Raison # 8

Pour arrêter de jouer au ping pong avec le Programme de contestation judiciaire

Raison # 7

La Loi sur les langues officielles est une loi pour tous les Canadiens et toutes les Canadiennes

Raison # 6

Parce que mon droit de travailler en français devrait être respecté et valorisé

Raison # 5

Dépendre des interprètes devant la Cour suprême, ce n’est pas juste

Raison # 4

Le disque qui saute depuis 50 ans

Raison # 3

Parce que je ne devrais pas avoir à deviner où j’ai le droit d’être servi en français à l’aéroport

Raison # 2

En 2019, utiliseriez-vous ce téléphone?

Raison # 1

Vous avez dit #défi10ans?