Une percée majeure : le Premier ministre s’engage à moderniser la Loi sur les langues officielles

6 Juin 2018

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada était absolument ravie d’entendre le Premier ministre Justin Trudeau s’engager, aujourd’hui à la Chambre des communes, à une modernisation de la Loi sur les langues officielles. Déclarant que la protection des minorités linguistiques fait partie de qui nous sommes comme pays, le Premier ministre a confirmé que le gouvernement s’apprête à moderniser la Loi et travaillera avec les Canadiens et les Canadiennes « pour que ce soit la bonne ».

« Je trouve la déclaration de M. Trudeau vraiment motivante. Encore une fois, il montre qu’il est à l’écoute de nos communautés qui, depuis près d’un an, demandent que la Loi soit revue de fond en comble. Cet engagement du Premier ministre, à peine deux mois après le lancement du Plan d’action pour les langues officielles, ouvre  vraiment la porte à un monde de possibilités pour l’avenir de la dualité linguistique au pays », déclare le président de la FCFA, Jean Johnson.

La FCFA a dévoilé le 26 mars dernier un mémoire exhaustif présentant sa position sur la modernisation de la Loi. Depuis, un jugement rendu par la Cour fédérale, remettant entre autres en question le rôle du commissaire aux langues officielles et les obligations des institutions fédérales de prendre des mesures positives pour appuyer le développement des minorités de langue officielle, a étayé l’argument pour une refonte complète de la Loi.

« Le jugement de la Cour fédérale a clairement indiqué que c’est au gouvernement d’agir pour renforcer et préciser ce qui se trouve dans la Loi. Le Premier ministre le sait et lance un signal qu’il a l’intention d’agir. C’est une percée majeure et nous serons heureux de travailler avec le gouvernement vers une nouvelle Loi adaptée aux réalités de la francophonie du XXIe siècle », souligne M. Johnson.

La déclaration du Premier ministre survient alors que la FCFA s’apprête à remettre demain son prix Boréal aux sénatrices à la retraite Maria Chaput et Claudette Tardif, qui ont pavé la voie pour ce grand projet de modernisation de la Loi sur les langues officielles.

La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que six organismes nationaux. Elle a pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

– 30 –

 

Renseignements :          Serge Quinty, directeur des communications

Tél. : (613) 241-7600, poste 1

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

Newsletter

© 2022 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité