Retour
Prochain communiqué
Share

Communiqués de presse

21 février 2020

Renouvellement des licences de Radio-Canada – la FCFA met des conditions à son appui

Ottawa (Ontario), 20 février 2020 – La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada a déposé mercredi au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) un mémoire appuyant avec réserve la demande de renouvellement des licences de CBC/Radio-Canada. En exprimant cette réticence, la FCFA tient notamment à communiquer l’insatisfaction des francophones vivant en milieu minoritaire par rapport aux émissions nationales et contenus web nationaux de Radio-Canada.

« Ça fait des décennies qu’on dit que nos communautés dénoncent la surreprésentation du Québec dans les contenus nationaux de Radio-Canada. La haute direction nous dit qu’ils y travaillent et on ne questionne pas leur bonne volonté, mais il continue d’exister un problème au niveau des équipes de production. Il faut un changement de culture et il faut briser la bulle montréalaise », souligne le président de la FCFA, Jean Johnson.

À titre de preuve, la FCFA a également déposé au CRTC un rapport de surveillance de dix émissions et contenus Web à caractère national. Produit à la suite d’une semaine de monitorage de ces émissions et contenus par la FCFA et ses membres durant la semaine du 27 au 31 janvier, ce rapport montre que le Québec demeure surreprésenté dans les émissions et contenus étudiés, que ce soit au niveau des nouvelles, du traitement ou des intervenants et intervenantes.

« On demande à Radio-Canada d’ouvrir un deuxième centre de production national de langue française, à l’extérieur du Québec, qui serait responsable d’une partie des émissions nationales, particulièrement au niveau des actualités et des affaires publiques. On veut aussi que le CRTC fixe un minimum de contenu provenant des autres provinces et territoires aux émissions nationales et contenus web nationaux », explique M. Johnson.

La FCFA trouve également inconcevable qu’une partie de la programmation de CBC/Radio-Canada puisse échapper à la réglementation, puisque le CRTC a choisi de ne pas réglementer les plateformes numériques. La Fédération demande au CRTC de prendre des mesures pour que les contenus diffusés sur les sites Web et applications de CBC/Radio-Canada soient réglementés et puissent faire l’objet de conditions de licence.

« Sur les plateformes numériques, il n’y a pas de règles ni de conditions en matière de contenu francophone ou de contenu canadien. Le rapport Yale sur l’avenir des communications au Canada a dit très clairement qu’il faut que ça change, et que ça presse. Si on accepte qu’une partie des contenus présentés par Radio-Canada soient exemptés des règles, ça lance un très mauvais message », déclare M. Johnson.

 

Faits saillants de la position de la FCFA

Mémoire de la FCFA au CRTC sur le renouvellement des licences de CBC/Radio-Canada

Rapport de surveillance des émissions et contenus Web nationaux de Radio-Canada

Retour
Prochain communiqué
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

FCFA du Canada
@fcfacanada
"Un démantèlement serait d’autant plus insensé que le campus Saint-Jean est un des piliers du Quartier francophone… https://t.co/GK61G3bm5N
Aug 07
FCFA du Canada
@fcfacanada
RT @DrSChouinard: Cette histoire démontre l'importance de l'inclusion d'une lentille des LO dans les pol publiques, au même titre que l'ACS…
Aug 06
FCFA du Canada
@fcfacanada
La modernisation de la Loi sur les langues officielles se fait attendre https://t.co/9TK58oF2ox #frcan #cdnpoli
Aug 06
FCFA du Canada
@fcfacanada
RT @alexdouce: D'accord avec le sénateur Cormier. Le gouvernement libéral a fait les consultations dans son précédent mandat et s'est fair…
Aug 04
FCFA du Canada
@fcfacanada
On s'attend à ce qu'un projet de loi soit déposé cet automne. Avec tout le travail de consultation qui a été fait e… https://t.co/nl3VPJHF2N
Aug 04
FCFA du Canada
@fcfacanada
En effet. Le gouvernement a tout en main pour passer à l'action et déposer un projet de loi à l'automne. #frcan https://t.co/HxZAX7Yd0f
Aug 04