Retour
Prochaine actualité
Share

Actualités

7 juillet 2020

Recensement de 2021: un dernier effort pour l’ajout de questions linguistiques

Depuis trois ans, la FCFA et son réseau militent pour que le recensement de 2021 inclue des questions permettant de dénombrer avec détail tous les Canadiens et toutes les Canadiennes qui ont droit à l’éducation en français en milieu minoritaire. Au cours des prochaines semaines, le gouvernement fédéral prendra une décision à cet égard. La FCFA demande aux organismes, conseils scolaires et autres établissements francophones, ainsi qu’aux citoyens et citoyennes qui le désirent, d’écrire au Premier Ministre Trudeau et à son cabinet pour demander que les nouvelles questions linguistiques figurent au questionnaire court du recensement, et non uniquement au questionnaire long.

Pourquoi faut-il de nouvelles questions au recensement?

  • La Charte canadienne des droits et libertés établit plusieurs critères pour déterminer qui a droit à l’éducation en français dans la langue de la minorité. Pourtant, depuis 40 ans, le recensement dénombre seulement les individus qui répondent à l’un de ces critères, soit le français comme langue maternelle.
  • Le résultat, c’est que le nombre d’individus qui ont droit à l’éducation en français est sous-estimé. On construit, en fonction de ces chiffres, des écoles trop petites qui sont remplies à capacité quelques années à peine après leur ouverture.
  • Le mois dernier, la Cour suprême a confirmé le droit des francophones de la Colombie-Britannique à des écoles homogènes, mais tout en rappelant que c’est à la communauté francophone de prouver qu’il y a une demande suffisante. Pour faire cette preuve, il faut des chiffres.

Pourquoi le questionnaire court et non le questionnaire long?

  • Le questionnaire court est distribué à tous le Canadiens et toutes les Canadiennes. Il permet d’obtenir un portrait précis et des chiffres exacts. Le questionnaire long est distribué à un foyer sur cinq. Dans les endroits où les francophones sont très minoritaires, les chances qu’un foyer francophone reçoive le questionnaire long sont plus minces.

Que puis-je faire?

  • Écrivez une lettre au Premier Ministre en utilisant le modèle de lettre que nous vous proposons (ci dessous). Vous pouvez également, si vous le souhaitez, envoyer copie conforme de la lettre à l’ensemble des ministres fédéraux et fédérales – la liste figure à la fin de la lettre-type.
  • Envoyez une copie de votre lettre à votre député fédéral ou députée fédérale.
  • Vous pouvez trouver les adresses courriel du Premier Ministre, des ministres et de votre député ou députée sur le site du Parlement.

Lettre-type pour le Premier Ministre et le cabinet

 

 

Retour
Prochaine actualité
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

Couldn't connect with Twitter