Réaction de la FCFA au rapport de vérification du commissaire aux langues officielles portant sur le Secrétariat du Conseil du Trésor

12 Jan 2016

La présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier, a émis la déclaration suivante en réaction à la publication, ce matin, d’un rapport du commissaire aux langues officielles sur le rôle du Secrétariat du Conseil du Trésor dans l’exercice de réduction des dépenses gouvernementales en 2011-12 :

«En 2012, la FCFA était parmi les premiers à sonner l’alarme quant à l’impact cumulatif des compressions dans les institutions fédérales sur la capacité de l’ensemble de l’appareil gouvernemental à s’acquitter de ses obligations en matière de langues officielles. Nous avons demandé au commissaire d’enquêter, et il a conclu en 2013 que les langues officielles avaient effectivement été un « dommage collatéral » de la lutte au déficit.

C’est au Secrétariat du Conseil du Trésor qu’il revenait de veiller à ce que nos communautés ne fassent pas indûment les frais de ces compressions, et on apprend aujourd’hui que sa performance à cet égard a été loin d’être exemplaire. « Manque de clarté », « confusion interne », « aucune orientation précise aux institutions fédérales », sans compter le refus opposé par le SCT aux demandes d’accès aux documents faites par les enquêteurs du Commissariat; voilà des mots qui ne traduisent certainement pas le sérieux auquel les citoyens et les citoyennes sont en droit de s’attendre en matière de respect de la Loi sur les langues officielles.

Les langues officielles semblent avoir été dans l’angle mort de la lentille du gouvernement lorsque les compressions de 2011-12 ont été décidées. Nous nous attendons à ce que le Secrétariat du Conseil du Trésor fasse les correctifs nécessaires dans un délai raisonnable pour que cette situation ne se reproduise plus. Ce sera un des sujets que nous voudrons discuter avec le président du Conseil du Trésor lorsque nous le rencontrerons ».

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

Newsletter

© 2023 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité