Retour
Prochaine publication
Share

Publications

21 juillet 2015

Rapport sur l’avenir de CBC/Radio-Canada : la FCFA demandera aux partis de se prononcer

C’est avec beaucoup d’incrédulité que la FCFA a pris connaissance du rapport publié hier par le Comité sénatorial des Transports et des Communications quant à l’avenir de CBC/Radio-Canada. La FCFA ne peut adhérer à une transformation radicale du rôle du diffuseur public comme celle qui est proposée dans ce rapport, sans qu’il y ait eu un débat public à ce sujet.

« Il y a plein de contradictions là-dedans : d’un côté, on reconnaît que Radio-Canada joue un rôle de premier service pour les régions et pour les minorités linguistiques, ce qui est bien, mais de l’autre on dit que la SRC devrait se cantonner dans ce que le secteur privé ne fait pas. On veut que le diffuseur public fasse plus de contenus historiques et culturels, mais en même temps on veut qu’il dépende moins des crédits parlementaires », souligne la présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier.

La FCFA trouve pour le moins étonnant que le comité dise n’avoir entendu aucun argument probant démontrant qu’une augmentation du financement parlementaire de Radio-Canada est nécessaire pour lui permettre de remplir son mandat. « En mai, les gouvernements du Québec et de l’Ontario ont publié le rapport Houle, qui montre sans l’ombre d’un doute que CBC/Radio-Canada n’a plus les moyens de remplir son mandat. Dans tout ce qui est proposé par le comité comme modes de financement alternatifs, il n’y a rien qui, à notre avis, règle l’enjeu fondamental du fossé entre ce qu’on attend du diffuseur public et les ressources qu’on est prêt à lui donner », commente Mme Lanthier.

La Fédération note que ce rapport est publié à la veille des élections fédérales prévues à l’automne. Cela signifie qu’il n’y aura vraisemblablement pas de réponse formelle du gouvernement aux recommandations qui y sont formulées. La FCFA tient donc à ce que les partis politiques prennent position sur la vision de CBC/Radio-Canada qui est présentée dans ce rapport. « On est en train de proposer ici une vision assez radicalement différente du rôle et de la structure de financement du diffuseur public canadien. Il nous semble important d’entendre ce que les partis ont à dire là-dessus avant que les Canadiens et les Canadiennes se rendent aux urnes », explique Mme Lanthier.

La FCFA a comparu devant le Comité sénatorial des Transports et des Communications dans le cadre de l’étude qui a mené à ce rapport. Elle a notamment recommandé un moratoire immédiat sur les compressions prévues dans la stratégie quinquennale 2015-2020 de CBC/Radio-Canada, ainsi que la mise sur pied d’une commission indépendante sur l’avenir du diffuseur public.

Retour
Prochaine publication
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

FCFA du Canada
@fcfacanada
Travailler vers une francophonie plurielle, diverse, inclusive, ça vous parle? La FCFA est à la recherche d'une dir… https://t.co/o0LJelpceI
Mar 04
FCFA du Canada
@fcfacanada
La sécurité linguistique, c'est créer les conditions pour que les francophones s'expriment avec confiance dans leur… https://t.co/iqFYNUnfTP
Mar 03
FCFA du Canada
@fcfacanada
RT @AFY867: Les #RVFranco ont débuté hier au Yukon avec un Tintamarre réalisé par plusieurs écoles francophones et d'immersion. Cette tradi…
Mar 02
FCFA du Canada
@fcfacanada
RT @SenCormier: Profitons du mois de la Francophonie pour célébrer la richesse de la langue française et de la culture acadienne. Le slogan…
Mar 02
FCFA du Canada
@fcfacanada
RT @FedeFrancoCB: Padminee Chundunsing lance officiellement le mois de la Francophonie en Colombie-Britannique🎉 Une programmation riche, de…
Mar 01
FCFA du Canada
@fcfacanada
C'est le mois de la francophonie, c'est aussi le coup d'envoi des @RVFrancophonie! Cliquez ici pour vivre/revivre l… https://t.co/6Duvx1q3zA
Mar 01