Nouveau Plan d’action pour les langues officielles : le gouvernement a compris l’importance d’investir directement dans les communautés

28 Mar 2018

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada accueille positivement le Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023, dévoilé aujourd’hui par le Premier ministre Justin Trudeau et la ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly. Le lancement faisait suite à une rencontre, ce matin, du Premier ministre avec le président de la FCFA et d’autres représentants des communautés de langue officielle en situation minoritaire.

« Aujourd’hui, le gouvernement du Canada a mis fin à plus d’une décennie de stagnation au niveau de l’appui à nos communautés. Le Plan d’action pour les langues officielles représente un rattrapage significatif pour les organismes, les institutions, les services et les activités en français partout au pays. Ça nous donne un levier pour poursuivre le travail et donner un nouveau souffle à la francophonie », déclare le président de la FCFA, Jean Johnson.

Le nouveau Plan prévoit de nouveaux investissements directs dans les communautés francophones et acadiennes, notamment, au niveau du financement de base des organismes, de l’appui aux médias communautaires, aux lieux de rassemblements, aux projets culturels et à l’immigration francophone, ainsi que dans les services de santé et de justice.

La FCFA trouve également très encourageant que le gouvernement signale sa volonté de travailler en collaboration avec les communautés pour la mise en œuvre du Plan. Le Premier ministre a d’ailleurs reconnu, au lancement, que ce sont les communautés qui connaissent le mieux leurs besoins et leurs priorités.

« La ministre Joly a travaillé avec nous dans une relation de collaboration et d’écoute, et le résultat montre que nos messages sur l’importance d’investir directement dans les communautés et de travailler en partenariat avec elles ont été entendus. C’est le gain principal de la francophonie aujourd’hui », souligne M. Johnson.

La FCFA voit le lancement du Plan, ainsi que la rencontre avec le Premier ministre, comme des signes prometteurs pour l’avenir. « Lundi, nous avons présenté des propositions concrètes pour moderniser à fond la Loi sur les langues officielles. Nous l’avons fait parce qu’il faut absolument positionner le Canada dans un monde où la francophonie sera de plus en plus une force économique. Si on continue sur la lancée d’aujourd’hui, on peut vraiment bâtir ce nouvel élan pour la dualité linguistique », explique M. Johnson.

La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que six organismes nationaux. Elle a pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

 

– 30 –

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

Newsletter

© 2022 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité