Maria Chaput et Claudette Tardif recevront le prix Boréal 2018 de la FCFA

31 Mai 2018

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada est heureuse d’annoncer qu’elle honorera la semaine prochaine deux sénatrices à la retraite qui ont consacré leur carrière à l’avancement de la francophonie et des langues officielles. Maria Chaput (Manitoba) et Claudette Tardif (Alberta) recevront toutes deux le prix Boréal de la FCFA à l’occasion d’une réception à Ottawa le 7 juin prochain, au cours des Rencontres nationales de la francophonie 2018.

« Les Rencontres la semaine prochaine ont lieu à un moment où la modernisation de la Loi sur les langues officielles comme priorité prend de plus en plus l’avant-plan. Dans ce contexte, nous voulons reconnaître la ténacité et la vision de deux femmes qui ont, avant nous, poussé très fort pour une refonte de la partie de la Loi qui traite des communications et des services dans les deux langues officielles », explique le président de la FCFA, Jean Johnson.

La sénatrice Tardif a joué un rôle de leadership-clé pour que le Comité sénatorial des langues officielles entreprenne l’étude qu’il mène présentement sur la modernisation complète de la Loi. La sénatrice Chaput avait quant à elle déposé, entre 2010 et 2015, quatre projets de loi successifs pour moderniser les règles sur les communications et les services au public dans la Loi sur les langues officielles.

Natives respectivement de Sainte-Anne-des-Chênes (Manitoba) et de Westlock (Alberta), Maria Chaput et Claudette Tardif ont été toutes deux fortement engagées dans la communauté francophone de leur province avant leur nomination au Sénat.

Le prix Boréal est remis à chaque année par la FCFA à un ou des individus ou à un groupe en reconnaissance d’une contribution marquée au développement et à l’épanouissement des communautés francophones et acadiennes.

 

La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que six organismes nationaux. Elle a pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

 

– 30 –

 

Renseignements :       Serge Quinty, directeur des communications

(613) 286-4820

communications@fcfa.ca

 

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

Newsletter

© 2022 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité