Retour
Share

Communiqués de presse

25 novembre 2021

Le gouvernement du Québec pose des actions concrètes pour soutenir la francophonie canadienne

La ministre responsable des Relations canadiennes de la Francophonie canadienne, Mme Sonia LeBel, a procédé aujourd’hui à l’annonce de plusieurs actions phares qui visent à soutenir la francophonie canadienne.

Le gouvernement du Québec et la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada ont conclu une entente pour un partenariat afin de renforcer et d’accroître le rapprochement avec les Québécoises et les Québécois.

Le soutien financier servira notamment à financer la tenue d’au moins une rencontre annuelle entre les sociétés civiles, en suivi du Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes de juin dernier. Ces rencontres entre des organismes francophones du Québec et de partout au Canada seront organisées par la FCFA et le Centre de la francophonie des Amériques (CFA).

Mme Sonia LeBel et la présidente de la FCFA, Mme Liane Roy, ont d’ailleurs signé une nouvelle entente qui vise à renforcer cette collaboration. Cosignée par le premier ministre, François Legault, cette entente prévoit notamment que Québec triplera son aide financière accordée à la FCFA pour atteindre, à terme, 277 000 $.

Un soutien important à cinq actions concrètes en francophonie économique, culture et éducation

La ministre Sonia LeBel a dévoilé aujourd’hui une série de mesures pour soutenir et faire progresser les relations entre le Québec et la francophonie canadienne et soutenir le rayonnement de la langue française au Canada.

Dans le but de valoriser et de renforcer la contribution des francophones à l’économie, elle a annoncé l’ajout d’un volet d’activités en français, destinées aux entrepreneurs francophones, durant les grands événements économiques canadiens. La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) sera responsable de la mise en œuvre de cette action.

La Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) mettra sur pied un carrefour de collaboration pour les arts et la culture francophones. La ministre a aussi annoncé la création, dans le secteur de la production télévisuelle, de deux bourses de soutien aux créateurs de la relève de la francophonie canadienne, dans le cadre du programme Créateurs en série de TV5/Unis.tv.

Enfin, en éducation, le soutien du gouvernement permettra la mise en place d’un nouveau service d’aide à la recherche en français, sous l’égide de l’Acfas, ainsi que la création d’une nouvelle ressource pédagogique pour l’enseignement primaire et secondaire en français, une initiative de l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF).

 

Citations :

« À l’issue du Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes, je me suis engagé à poursuivre la collaboration unique du gouvernement du Québec avec la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada. La nouvelle entente signée aujourd’hui et les actions annoncées par la ministre LeBel sont des gestes concrets pour soutenir les communautés francophones et acadiennes, en reconnaissance de la longue histoire qui les unit à la nation québécoise. En tant que seul État de langue française en Amérique du Nord, le Québec a une responsabilité particulière quant à la défense et la promotion du français. Aujourd’hui, nous montrons que nous assumons fièrement nos responsabilités. »

François Legault, premier ministre du Québec

« Cette collaboration renforcée avec la FCFA et ces actions serviront concrètement à faire rayonner la francophonie canadienne au Québec et vice versa, et à solidifier encore plus nos liens. Le gouvernement entend continuer d’être le chef de file au sein de la francophonie canadienne. Les annonces d’aujourd’hui ne sont qu’un début : d’autres actions et partenaires s’ajouteront! D’ailleurs, la prochaine politique du Québec en francophonie canadienne, qui sera dévoilée prochainement, sera concrète, à l’image des actions annoncées aujourd’hui. Ensemble, mobilisons-nous pour faire vivre notre langue dans toutes les sphères de nos vies et une francophonie vibrante et engagée! »

Sonia LeBel, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

« Le Québec et la francophonie canadienne ont choisi de se rapprocher à un moment où, plus que jamais, l’histoire nous appelle à être solidaires. L’avenir du français dans l’espace canadien en dépend. Pour y parvenir, il faut se donner les moyens de passer à l’action. C’est précisément ce que fait cette entente. Elle nous donne un levier pour bâtir des ponts, resserrer nos liens, créer des partenariats. À titre d’interlocutrice principale du gouvernement du Québec pour tout ce qui touche à la francophonie ailleurs au pays, la FCFA est fière de signer cette entente. »

Liane Roy, présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada

« Les nombreuses actions du Centre de la francophonie des Amériques en francophonie canadienne contribuent, concrètement, au rapprochement tant souhaité avec le Québec. Au fil des années, le Centre est devenu un partenaire reconnu pour sa crédibilité et ses actions sur le terrain très appréciées de celles et ceux qui ont à cœur l’épanouissement d’une francophonie plurielle et inclusive. La confiance que nous accorde la ministre LeBel pour la mise en œuvre de la rencontre des sociétés civiles, en étroite collaboration avec la FCFA, est une reconnaissance du rôle clé que peut jouer le Centre pour le développement d’un dialogue riche et constructif contribuant à une francophonie canadienne prospère et solidaire. »

Michel Robitaille, président du conseil d’administration du Centre de la francophonie des Amériques

Retour
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

Couldn't connect with Twitter