Retour
Prochain communiqué
Share

Communiqués de presse

30 avril 2021

L’ACUFC et la FCFA annoncent la tenue d’États généraux sur le postsecondaire en français

L’éducation postsecondaire en contexte francophone minoritaire est un maillon essentiel du continuum de l’éducation en français et contribue considérablement à la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire (CFSM) et au bilinguisme au Canada. Or, depuis quelques années, on voit émerger dans l’espace public une prise de conscience collective de la précarité de ce secteur. Il est désormais nécessaire et urgent de mener une réflexion d’ensemble pour trouver des solutions, à l’échelle pancanadienne, aux enjeux qui fragilisent le secteur.

L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) annoncent la tenue des États généraux sur le postsecondaire en contexte francophone minoritaire au Canada. Cette démarche d’envergure nationale permettra de faire le point sur la situation de ce secteur afin de trouver des solutions cohérentes, systémiques et durables pour en assurer la pérennité. La démarche s’étalera du printemps 2021 au printemps 2022.

Ces États généraux se dérouleront en trois temps. En premier lieu, l’ACUFC et la FCFA mèneront des consultations ciblées avec leurs membres, leurs partenaires et d’autres parties prenantes pour bien définir les aspects de cette démarche pancanadienne.

Ensuite, à l’automne 2021 et à l’hiver 2022, l’ACUFC et la FCFA organiseront des consultations thématiques et des forums citoyens où toutes et tous pourront se faire entendre et exprimer leurs visions, leurs besoins et leurs aspirations à l’égard du secteur postsecondaire. Cette étape s’amorcera avec un évènement inaugural au début de l’automne 2021, qui servira à lancer et à expliquer la démarche et dans le cadre duquel seront organisées les premières consultations thématiques sur l’urgence d’agir.

Enfin, au printemps 2022, l’ACUFC et la FCFA organiseront le Sommet des états généraux. Ce grand évènement servira à faire le bilan des consultations thématiques et des forums citoyens afin de déterminer des pistes de solution et d’élaborer un plan d’action pour assurer la pérennité de l’éducation postsecondaire en français en contexte minoritaire.

L’ACUFC et la FCFA se réjouissent de pouvoir réaliser ensemble un exercice de réflexion d’ensemble sur le secteur de l’éducation postsecondaire en français, qui donnera la parole à une variété de parties prenantes et qui sera axé sur des solutions. Plus de détails sur le déroulement des activités seront rendus publics avant la période des vacances estivales.

Citations

« Toutes les parties prenantes apporteront à cette démarche des expertises précieuses. Nous inviterons les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, les membres des CFSM, les organismes de la francophonie canadienne et celles et ceux qui gravitent autour des établissements d’enseignement postsecondaire en contexte francophone minoritaire, incluant le personnel, le corps professoral et la population étudiante, à participer aux dialogues prévus dans le cadre des États généraux. »

  • Lynn Brouillette, présidente-directrice générale, Association des collèges et universités de la francophonie canadienne

« La situation du postsecondaire en français dans nos communautés est fragile. C’est inquiétant, c’est un défi, mais c’est aussi une occasion. Saisissons ce moment et faisons preuve de vision pour définir une expérience postsecondaire en français inspirée de nos besoins et de nos aspirations, par les francophones, pour les francophones. »

  • Jean Johnson, président, Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada

« C’est avec enthousiasme que j’appuie le projet de l’ACUFC et de la FCFA de procéder aux États généraux du postsecondaire en contexte francophone minoritaire au Canada. Ce sera une opportunité pour la francophonie canadienne de se faire entendre sur cette question importante, mais aussi de se mettre en mode solution, puisque nous savons qu’une francophonie forte passe par des institutions fortes. Notre gouvernement sera là avec vous pour se retrousser les manches et se mettre au travail pour assurer la vitalité et la pérennité de nos communautés. »

  • L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles

À propos de l’ACUFC

L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) regroupe 22 établissements d’enseignement postsecondaire francophones ou bilingues situés dans huit provinces. Notre vision : accroitre l’accès à l’enseignement postsecondaire en français pour établir un réel continuum de l’éducation en français, de la petite enfance au postsecondaire, dans les communautés francophones en situation minoritaire. Sur les scènes nationale et internationale, l’ACUFC appuie ses membres, qui ont une triple vocation : un mandat éducationnel et de recherche, un engagement ferme en faveur de la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire et un rôle de vecteur économique et d’immigration, d’un bout à l’autre du pays. L’ACUFC soutient également les initiatives du Consortium national de formation en santé (CNFS) et celles du Réseau national de formation en justice (RNFJ). ACUFC.ca

À propos de la FCFA

La FCFA du Canada est la voix nationale de 2,7 millions de Canadiens et de Canadiennes d’expression française vivant dans neuf provinces et trois territoires. Elle regroupe 20 membres, soit 12 organismes porte-parole provinciaux et territoriaux et huit organismes nationaux actifs dans divers secteurs de développement et auprès de clientèles spécifiques.

Retour
Prochain communiqué
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

Couldn't connect with Twitter