Retour
Prochaine actualité
Share

Actualités

15 janvier 2019

La FCFA se prononce sur la modernisation de la Loi sur la radiodiffusion

Le 11 janvier dernier, la FCFA a déposé un mémoire au comité spécial chargé d’étudier la modernisation de la Loi sur la radiodiffusion et de la Loi sur les télécommunications. Ce comité, formé à l’été 2018 par le gouvernement fédéral, est formé d’experts en radiodiffusion et en télécoms. Il est dirigé par Janet Yale, ancienne vice-présidente de Telus et ancienne chef de la direction de l’Association canadienne de télévision par câble.

Dans son mémoire, la FCFA a formulé plusieurs recommandations pour renforcer le contenu canadien et francophone dans un univers où les diffuseurs traditionnels, comme Radio-Canada, les radios communautaires et Unis TV, doivent faire compétition à des joueurs qui ne tombent pas sous la réglementation du système canadien de radiodiffusion.

La FCFA a notamment recommandé :

  • Que la nouvelle Loi sur la radiodiffusion mandate le CRTC pour négocier des accords contraignants avec des entreprises qui offrent du contenu audio et vidéo en sol canadien, qu’elles soient elles-mêmes canadiennes ou non (ceci inclut, entre autres, Netflix). Les accords ainsi conclus devraient inclure des engagements en matière de promotion, de financement, de découvrabilité et d’offre d’émissions produites par/destinées aux communautés de langue officielle en situation minoritaire.
  • Que tous les services de radiodiffusion ou de connectivité à large bande qui profitent directement de la distribution de contenu audio et vidéo contribuent à un fonds pour soutenir, entre autres, la création et la promotion de contenu reflétant les communautés francophones et acadiennes. Ce fonds permettrait entre autres de compenser les pertes de diffuseurs comme Unis TV au fur et à mesure que les Canadiens et Canadiennes se désabonnent du câble.
  • Que le mandat de CBC/Radio-Canada, tel qu’exprimé dans la Loi sur la radiodiffusion, soit revu pour indiquer clairement que le diffuseur public doit, tant dans ses émissions nationales que dans ses stations régionales, refléter la situation et les réalités des communautés francophones en situation minoritaires.
  • Préciser, dans la Loi sur la radiodiffusion, que le conseil d’administration de CBC/Radio-Canada doit compter au moins un représentant ou une représentante des communautés francophones en situation minoritaire.
  • Ajouter deux sièges de conseillers au CRTC, réservés respectivement aux communautés francophones et acadiennes et à la minorité anglophone du Québec.
  • Assurer qu’un pourcentage bien défini de la publicité gouvernementale soit réservé aux radios communautaires.

Lire le mémoire de la FCFA

Retour
Prochaine actualité
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

FCFA du Canada
@fcfacanada
C’est dans 24h. On a hâte! #frcan https://t.co/uw6IQAoMwk
Feb 20
FCFA du Canada
@fcfacanada
La légitimité du français et de la dualité linguistique est remise en question à divers endroits au pays. Soyez des… https://t.co/P7P9Fd0Geo
Feb 20
FCFA du Canada
@fcfacanada
#50ans50raisons #languesofficielles #frcan #polcan https://t.co/WV8UC0dukR
Feb 20
FCFA du Canada
@fcfacanada
Jouer à deviner dans quelle partie de l'aéroport vous avez le droit d'être servi en français, ça passe le temps lor… https://t.co/VOS1ZxSRFd
Feb 20
FCFA du Canada
@fcfacanada
« Nous échouerons peut-être, mais les droits pour lesquels nous luttons ne mourront pas ». - #LouisRiel #journéeLouisRiel #frcan #frmb
Feb 18
FCFA du Canada
@fcfacanada
On y sera nous aussi dès vendredi et on amènera du monde de partout en #frcan, de l’#Acadie à #onfr à #frab! #hého! https://t.co/vKOUQ6zobx
Feb 17