Déclaration à l’occasion de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

30 Sep 2022

La présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Liane Roy, a émis la déclaration suivante pour souligner la Journée national de la vérité et de la réconciliation :

« En ce 30 septembre, je nous invite à ouvrir nos oreilles pour entendre et comprendre, et à ouvrir nos cœurs tout entiers aux témoignages qui nous sont racontés. Je nous invite à la prise de conscience, dans le respect et la gratitude envers les personnes autochtones qui acceptent de nous accompagner dans ce processus, et sachant que plusieurs portent en eux la blessure et la douleur des écoles résidentielles.

Le 30 septembre n’est pas une journée de vacances. C’est une journée d’éveil. Comme l’an dernier, la FCFA offre à l’ensemble de son réseau une activité de réflexion et de sensibilisation, avec un visionnement en groupe du film Nous n’étions que des enfants.

Nous, francophones, disons souvent que nous agissons selon des valeurs d’équité et de justice. C’est en fonction de ces valeurs que nous devons demeurer engagés dans la réconciliation avec les peuples autochtones. Non pas à cause de notre langue, mais tout simplement parce qu’il s’agit de la bonne chose à faire, de la chose juste à faire.

Enfin, je tiens à ce qu’on se souvienne que la réconciliation est un devoir continu et non pas ponctuel. Puisse la prise de conscience que nous faisons aujourd’hui être un pas en avant – mais pas le dernier – dans ce cheminement ».

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

Newsletter

© 2022 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité