Déclaration de la présidente de la FCFA concernant les nominations au Sénat

18 Mar 2016

La présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier, a émis la déclaration suivante à la suite de l’annonce de sept nouvelles nominations  au Sénat canadien :

« Je suis absolument ravie que le Premier Ministre Trudeau ait choisi l’ancienne rectrice de l’Université de Saint-Boniface, Raymonde Gagné, pour siéger en tant que sénatrice du Manitoba. C’est une nomination de grande qualité, et je tiens à féliciter Mme Gagné; je suis sûre qu’elle fera un excellent travail pour la francophonie et pour l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes.

Depuis 1867, il y a toujours eu un Franco-Manitobain ou une Franco-Manitobaine au Sénat et à peine un mois après le départ de Maria Chaput, cette lignée se poursuit. Cela montre que le Premier Ministre prend au sérieux le rôle du Sénat en tant que lieu de représentation des communautés de langue officielle en situation minoritaire. Ceci dit, nous sommes surpris que cette ronde de nominations n’inclue pas un sénateur ou une sénatrice francophone de l’Ontario, et nous espérons que cela fera partie de la prochaine ronde.

Nous tenons également à féliciter le Québécois André Pratte, que nous avons eu l’occasion de rencontrer à quelques reprises du temps qu’il était éditorialiste à La Presse. M. Pratte a toujours montré une grande sensibilité envers l’existence du fait français partout au pays, et la dualité linguistique gagne un allié de plus au Sénat.

Enfin, je tiens à féliciter le juge Murray Sinclair, Peter Harder, Frances Lankin, Ratna Omidvar et Chantal Petitclerc, également nommés au Sénat aujourd’hui ».

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

Newsletter

© 2023 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité