Retour
Prochaine publication
Share

Publications

14 octobre 2015

C’est le temps d’aller voter. C’est le temps de dire haut et fort que #nouscomptons

« Le 19 octobre, vous avez une occasion qui ne se représente qu’une fois tous les quatre ans. Je compte sur vous pour vous faire entendre… parce que tous ensemble, nous comptons ». C’est dans ces termes que la présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier, a exhorté les citoyens et citoyennes d’expression française partout au pays à sortir voter en grand nombre lundi prochain.

La FCFA dévoilait ce matin, en conférence de presse, son analyse des positions des quatre principaux partis sur une variété d’enjeux qui intéressent plus spécifiquement les francophones vivant en milieu minoritaire. Cette analyse, préparée notamment à partir des plateformes des partis et des réponses de ceux-ci aux questionnaires et lettres des organismes de la francophonie, vise à informer les électeurs et les électrices francophones.

« Ce travail d’analyse n’a pas été simple. Les plateformes sont sorties assez tardivement, et dans le cas du Parti conservateur, nous avons reçu peu d’information quant à leurs intentions en ce qui a trait aux enjeux de la francophonie et des langues officielles. Nous mettons ces renseignements à la disposition des citoyens et des citoyennes qui iront voter lundi prochain, pour qu’ils en tirent leurs propres conclusions.

Durant les derniers jours de la campagne, la FCFA travaillera avec son réseau pour promouvoir cette analyse auprès des électeurs francophones et surtout pour encourager ceux-ci à se rendre au bureau de vote. « Le tollé suite au débat des chefs à Radio-Canada a montré qu’on peut attirer l’attention lorsqu’on parle fort au bon moment. On invite tous les citoyens et toutes les citoyennes francophones à parler fort lundi prochain, pour qu’on soit 2,6 millions à faire une différence », déclare Mme Lanthier.

La FCFA encourage par ailleurs les citoyens et les citoyennes à demander un service en français au bureau de scrutin et à présenter une plainte au commissaire aux langues officielles s’ils ne reçoivent pas ce service.

Lire les remarques de Sylviane Lanthier lors de la conférence de presse (format PDF)

Retour
Prochaine publication
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

Couldn't connect with Twitter