Budget fédéral : des signaux positifs, mais plus de détails requis sur les nouveaux investissements

27 Fév 2018

« Que le gouvernement fédéral annonce son intention d’aider les communautés francophones en situation minoritaire, c’est un signal positif. Il faut voir maintenant dans le détail où iront les 400M $ de plus sur cinq ans qui ont été annoncés aujourd’hui pour le prochain Plan d’action pour les langues officielles ». C’est ce qu’a déclaré le président de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Jean Johnson, en réaction au budget fédéral déposé aujourd’hui par le ministre des Finances.

Si les nouveaux investissements sont destinés en partie aux organismes et institutions des communautés, aux activités culturelles, aux médias communautaires, aux écoles et à la petite enfance, il est aussi prévu qu’ils aillent au développement d’une application pour l’apprentissage de la langue seconde et le recrutement d’enseignants de langue seconde.

« C’est bien sûr encourageant que le budget fédéral parle spécifiquement des communautés, ça fait des années que ça ne s’est pas produit. Sur les investissements, 400 millions, ça paraît bien, mais il reste à voir quelle part ira spécifiquement aux organismes et aux institutions francophones sur le terrain qui en ont cruellement besoin. Ce sont des questions que nous devrons poser au cours des prochains jours », souligne M. Johnson.

En novembre dernier, la FCFA a chiffré à 575M $ de plus sur cinq ans les investissements nécessaires pour freiner l’érosion des communautés causée par plus de dix ans de stagnation.

« Pour réparer les torts causés aux communautés par plus d’une décennie sans augmentation ni même indexation, il faudra au minimum que la plus grande part possible de ces 400M $ soit investie directement sur le terrain dans les organismes et institutions francophones. C’est la partie du travail qui nous attend maintenant », indique M. Johnson.

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

Newsletter

© 2022 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité