Retour
Prochaine publication
Share

Publications

22 mars 2016

Budget fédéral : un gouvernement engagé à protéger les deux langues officielles

Bien que le budget fédéral déposé cet après-midi n’énonce pas de façon explicite de mesures spécifiques d’appui aux communautés francophones et acadiennes, la FCFA du Canada salue l’engagement du gouvernement à protéger les deux langues officielles. La Fédération note que le budget comporte plusieurs investissements qui correspondent aux priorités des communautés, entre autres au chapitre de la culture, des infrastructures, de l’emploi pour les jeunes et de la petite enfance.

« Il y a un lien entre ce qui a été annoncé dans le budget et les priorités de développement de nos communautés. Mais pour que ces initiatives soient réellement intéressantes et pertinentes pour nos communautés, il faut qu’elles soient assorties d’une lentille francophone et d’une prise en compte de nos réalités spécifiques, souligne la présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier. La FCFA compte être à la table pour définir cette lentille avec le gouvernement ».

La Fédération applaudit, entre autres, l’investissement de 500 millions $ sur cinq ans dans l’amélioration de l’accès à Internet large bande dans les régions rurales. Les problèmes de connectivité dans les communautés francophones rurales ou éloignées faisaient partie des enjeux mis de l’avant par la FCFA durant les consultations pré-budgétaires.

Le budget fédéral comporte également d’excellentes nouvelles au niveau de la culture. La FCFA accueille positivement l’annonce de 675M $ en nouveaux investissements à CBC/Radio-Canada, incluant 75M $ dès cette année, mais souhaite que ces fonds soient assortis de conditions. « Il est important que le gouvernement veille à ce que ce réinvestissement bénéficie aussi aux stations régionales de langue française, et tienne la société d’État imputable du reflet des régions au réseau national », précise Mme Lanthier.

D’autres initiatives d’intérêt pour les communautés incluent les investissements en matière, de recherche universitaire, d’emploi pour les jeunes et d’immigration. « Il y a beaucoup d’enjeux qui nous touchent au même titre que l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes, et si le gouvernement et les communautés peuvent travailler ensemble pour faire en sorte que les initiatives du budget aient des retombées spécifiquement pour les francophones, tout le monde y gagnera », déclare Mme Lanthier.

Retour
Prochaine publication
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

Couldn't connect with Twitter