Retour
Prochain communiqué
Share

Communiqués de presse

28 avril 2020

Santé Canada élimine l’obligation d’étiquetage bilingue des produits nettoyants : un manque de respect à couper le souffle

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada trouve intolérable la décision de Santé Canada d’éliminer l’exigence d’étiquetage bilingue pour les produits nettoyants importés au pays. Cette décision foule au pieds le principe d’égalité de nos deux langues officielles et constitue un manque flagrant de respect pour les plus de 7 millions de Canadiens et de Canadiennes dont la principale langue d’usage est le français.

« Je m’insurge au nom de tous et toutes les francophones du Canada, qu’ils vivent en situation minoritaire ou non. Sommes-nous devenus des citoyens et des citoyennes de deuxième classe? Sommes-nous moins méritants de protection en temps de crise que nos concitoyens et nos concitoyennes de langue anglaise? On parle ici d’une question de santé et de sécurité, et le message que lance Santé Canada est troublant », a déclaré le président de la FCFA, Jean Johnson.

La FCFA rejette l’argument selon lequel il s’agit d’une directive temporaire qui prendra fin une fois la crise passée. « On se doit de dire haut et fort que ce genre de mesure ne passera pas. Parce que si on l’accepte, on ouvre la porte à ce qu’une fois la crise passée, les autorités nous disent que finalement l’étiquetage bilingue n’est pas si nécessaire que ça. La crise du Covid-19 ne doit pas servir d’excuse pour jeter nos valeurs aux oubliettes », souligne M. Johnson.

Quant à l’argument selon lequel cette mesure était nécessaire pour assurer que ces produits se rendent sur le marché rapidement, la FCFA estime que l’apposition d’une étiquette temporaire, avec l’essentiel des informations de santé et sécurité en français, atteindrait cet objectif tout en montrant au minimum une préoccupation de communiquer dans les deux langues officielles.

La Fédération demande que le Premier ministre du Canada intervienne pour faire renverser cette décision irrespectueuse de Santé Canada.

Retour
Prochain communiqué
Share

21 JANVIER 2018

Conférence de presse de la FCFA à l’occasion de la rentrée parlementaire à Ottawa

Couldn't connect with Twitter