La FCFA présente ses priorités pour le budget fédéral 2016

19 Fév 2016

Devant le Comité permanent des finances, hier, la présidente de la FCFA a exprimé le souhait que le prochain budget fédéral contienne un signal clair d’appui à ceux et celles qui créent et animent la vie en français partout au pays.

«La valeur ajoutée de nos centres communautaires et culturels, de nos écoles, de nos services d’établissement et d’aide à l’emploi, de nos médias communautaires et de nos organismes francophones locaux ne fait plus aucun doute. Mais aujourd’hui, ces institutions ont atteint la limite de ce qu’elles peuvent faire avec les ressources à leur disposition», a déclaré Sylviane Lanthier aux membres du comité. Elle a entre autres noté que les fonds que reçoivent plusieurs organismes et institutions par le biais des Programmes d’appui aux langues officielles n’ont pas augmenté ni été indexés depuis 11 ans, ce qui représente un recul de 30 à 35 % au niveau des ressources de ces organismes.

La FCFA a formulé trois recommandations :

  • Que le budget fédéral inclue une déclaration à l’effet que le gouvernement entend, au minimum, indexer les fonds qu’il investit dans les organismes et institutions des communautés francophones et acadiennes, dès l’exercice financier 2017-2018;
  • Que le gouvernement débloque dès l’exercice financier 2016-2017 les fonds de la Feuille de route pour les langues officielles qui n’ont pas encore été débloqués;
  • Que le gouvernement s’engage à travailler avec les organismes et institutions des communautés francophones et acadiennes pour identifier les besoins et les pistes de solutions afin de renforcer les capacités et les infrastructures dans les communautés.

Lire les remarques de la présidente de la FCFA

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

© 2024 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité