Déclaration à la suite du décès de Gisèle Lalonde

27 Jui 2022

Gisèle Lalonde recevant le prix Boréal de la FCFA en 2000

La présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Liane Roy, a émis la déclaration suivante en réaction au décès de la légendaire militante franco-ontarienne Gisèle Lalonde :

« L’Histoire produit, quelques fois par génération, de ces personnes qui répondent à l’appel d’une lutte ou d’une cause avec un feu, une passion, une détermination hors du commun, un leadership qui mobilise toute une population. Gisèle Lalonde était déjà une militante franco-ontarienne engagée lorsque qu’elle est devenue la voix de SOS Monfort. Le grand rassemblement du 22 mars 1997, et les années de lutte qui ont suivi pour sauver l’hôpital Montfort, l’ont rendue légendaire, plus grande que nature.

Gisèle Lalonde n’est plus avec nous, mais le grand cri de ralliement qu’elle a lancé, Montfort, fermé, jamais! demeure et résonne toujours comme un appel à l’action pour tous et toutes les francophones déterminés à vivre et à s’affirmer en français, à demander le respect de leurs droits.

Au nom de la FCFA, j’offre mes condoléances aux proches de Gisèle Lalonde. L’ensemble de la francophonie canadienne partage leur deuil ».

Je m’abonne
aux actualités

de la francophonie canadienne

Newsletter

© 2022 Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada — Tous droits réservés

Politique de confidentialité